Écrivons ensemble une nouvelle page de l’histoire de la plus belle région de France

Écrivons ensemble une nouvelle page de l’histoire de la plus belle région de France

Dimanche 20 juin, vous serez appelés aux urnes pour le premier tour des élections régionales. Alors que la pandémie bouleverse nos vies, ce scrutin décidera de la destinée de la plus vaste région de France, premier massif forestier et première région agricole d’Europe – la vôtre, la Nouvelle-Aquitaine. 

Aussi attractive soit-elle pour les entrepreneurs, les étudiants, les agriculteurs ou les chercheurs, notre région n’est pas une simple marque pour autant.
La Nouvelle-Aquitaine puise sa source dans une profonde histoire, qui se nourrit de cultures mêlées, de villages de caractère, de métropoles dynamiques, d’un littoral unique. 

Un art de vivre que nous cultivons par notre gastronomie, notre passion du sport, nos langues régionales – basque, occitan et poitevin-saintongeais –, notre expression artistique, dont festivals et productions cinématographiques capturent toute la variété. 

Un patrimoine naturel époustouflant, aussi, des contreforts des Pyrénées au Plateau de Millevaches,
du lac de Vassivière aux reflets verts du Marais poitevin, des forêts périgourdines à la douceur du bassin d’Arcachon. 

Une fière Eurorégion, enfin, entretenant des liens indéfectibles avec ses voisins ibériques, et véritable visage de l’Union européenne à travers les territoires. 

Grâce à ces atouts, nous avons réussi la fusion historique de trois régions depuis le 1er janvier 2016, qui n’avait rien de simple ni d’acquis, dotant la Nouvelle-Aquitaine d’une puissance de feu inédite. Cette fusion a permis d’opérer les transitions guidées par nos valeurs de justice sociale et environnementale, de mieux accompagner chacune et chacun sur ses chemins de vie ; mais aussi d’affronter la pandémie et ses conséquences. Surtout, cette crise a confirmé et renforcé nos convictions – et notre projet, co-construit avec tous les acteurs économiques, sociaux et territoriaux, auquel je vous propose de donner un nouvel élan. Tant reste à faire ! 

Prendre soin

D’abord, en insistant plus que jamais sur le « prendre soin ». Protéger celles et ceux qui souffrent : une volonté qui a pris tout son sens au cours de la crise – la Région équipant les lycéens de masques, formant les personnels sur les territoires, évitant à nombre d’associations, entreprises et artisans de mettre la clef sous la porte. L’humain reste notre valeur cardinale ; et la trajectoire vers une sortie de crise passera d’abord par les solidarités. 

Ensuite, en misant résolument sur l’emploi, l’entreprise et la formation à travers un écosystème de confiance et d’innovation qui a permis ce développement économique plus dynamique qu’ailleurs – en 2019, un tiers de l’emploi industriel national était créé en Nouvelle-Aquitaine –, par les liens tissés entre universités, recherche et entreprises. Le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin, en Creuse, qui a créé un véritable consortium pour la reconstruction de la charpente de Notre-Dame-de-Paris, le Neurocampus à Bordeaux, à la pointe de la recherche sur les maladies neurodégénératives, le Pôle néo-aquitain d’excellence du cuir et du luxe à Thiviers, Montbron et Saint-Junien, ou encore le pôle image Magélis à Angoulême, la « Cartoon Valley », illustrent chacun à sa manière ce foisonnement.

Et puis, grâce à un aménagement du territoire juste et ambitieux, privilégiant le « cousu-main » et l’accompagnement des projets émanant des territoires, la Région et ses équipes ont inscrit la proximité au cœur de leur action, en véritable clef-de-voûte de notre République décentralisée. Cela passe par l’attention régionale à la mobilité du quotidien, notamment, illustrée par notre grand projet de rénovation pour sauver les lignes ferroviaires.

Enfin, nous avons engagé à travers Néo Terra notre révolution verte, érigeant la transition énergétique, agricole et écologique en véritable système. Ce sera cette écologie de confiance et d’accompagnement, qui embarque tous les acteurs des territoires, sans stigmatiser personne, et qui s’appuie sur la science comme vecteur de progrès, comme nous l’avons fait en travaillant avec 450 scientifiques, que nous devons poursuivre.

Pour porter ce projet de société plein de sens, engagé sous la mandature actuelle, je sais pouvoir compter sur une équipe talentueuse, diverse et pleinement engagée en faveur des territoires – tout comme je compte sur vous pour participer à notre projet jusqu’au bout : www.nosterritoires-nosenergies.fr

Pour ma part, je conserve une passion et une détermination intactes pour l’idée et l’action régionales. À l’image d’un jardinier avec son potager, je n’aspire à rien de mieux que semer et planter, voir pousser et cueillir, avant d’en partager les fruits. 

C’est là toute ma vocation, mon ambition, mon expérience – une vie au service de l’intérêt régional. 

Dimanche, je compte donc sur votre voix pour écrire, ensemble, une nouvelle page de l’histoire de la plus belle région de France.

Secured By miniOrange